Réseau Aquitain Formation et Information pour le Développement
Network for Training and Information on Development in Aquitaine

 
RAFID
 Accueil
 Présentation
 Organismes membres
 Centres de Documentation, Bibliothèques
 Revue des sommaires
 Actualités, informations
 Formations
 Contact
 Accès extranet
En français   In english
Pôle Universitaire de Bordeaux
 
  RAFID diffuse des informations sur les congrès, les conférences, les activités des centres, les stages, les programmes d'enseignement...Envoyez-nous les informations concernant vos réunions, séminaires, colloques, nous les annoncerons sur le web du Réseau RAFID.
Carlos JENART, REGARDS UMR PASSAGES
 
  RAFID - actualités  
     
 
Projet de coopération  du 20 au 30 Septembre 2017 
Festival Les Francophonies en Limousin.

Présentation :

Théâtre, danse, musique, rencontres d’auteurs :

Du 20 au 30 septembre, le Festival des Francophonies 2017 va déployer toutes les nuances de l’humeur changeante de nos jours… Cinq créations, deux premières en France, plus d’une trentaine de spectacles (théâtre, danse, concerts), lectures et rencontres, un programme baptisé « Tunisie aujourd’hui », des performances de rue et des inclassables pluridisciplinaires seront au programme de ces dix jours.

Avec Josse de Pauw, le Théâtre National de Tunis, Dieudonné Niangouna et DeLaVallet Bidiefono, le Raoul collectif et Armel Roussel… le festival plongera dans des univers électriques, quasiment hallucinés. Il questionnera l’héroïsme et le souvenir des temps utopiques, l’engagement des artistes et leur rôle indispensable pour faire bouger les lignes de nos croyances et de nos vérités passagères afin d’ouvrir de nouveaux possibles.

Avec humour et douceur, avec poésie et grâce, les artistes venus de Tunisie, du Burkina Faso, de Belgique, du Canada, du Congo, de Roumanie, de Suisse, de France ou d’Irak viennent transmettre leur envie de changer le monde et la force d’essayer.

Source :

Africultures

http://africultures.com/evenements/?no=47702

Le site du festival :

http://www.lesfrancophonies.fr/#
Plus d'information
Appel à contribution (revue, ouvrage)  Date limite de soumission : 30 septembre 2017 
Afrique(s) atlantique(s) : Appel à contributions de la revue Norois.

Annonce :

Ci-joint un appel à contributions pour un numéro thématique de la revue Norois, sur le thème "Afrique(s) atlantique(s)". Ce sujet étant en partie au programme de l'agrégation de géographie et du CAPES d'Histoire-Géographie, à partir de cette année, vous comprendrez à la fois son utilité et les délais que nous devons tenir.

Les coordinateurs : A. Ballouche, E. Gauché, T. Guineberteau

Les concours nationaux de l’agrégation de géographie et du CAPES d’histoire-géographie ont mis au programme la question suivante : « L’Afrique : du Sahel et du Sahara à la Méditerranée ». La revue Norois saisit cette occasion pour proposer un numéro thématique sur cet espace géographique avec une perspective atlantique. Au-delà du littoral océanique, entre le Détroit de Gibraltar et le Cap Vert, ce sont à la fois les arrière-pays, mais plus largement toute la façade atlantique du continent et ses connexions avec les régions voisines, la Méditerranée et l’Europe méridionale notamment, qui constituent l’espace pertinent pour comprendre les dynamiques en cours dans cette partie du Monde.

- L’héritage historique, précolonial et colonial,

- les logiques de peuplement et de migrations,

- les convergences culturelles (par le biais de l’Islam notamment, mais pas seulement),

- les dynamiques d’intégration économique et géopolitique actuellement en cours (comme l’entrée du Maroc dans la CEDEAO et son « statut avancé » avec l'Union Européenne),

- les ressources (particulièrement marines et littorales),

- les enjeux climatiques et environnementaux (comme la désertification)…

tout cela contribue à donner une cohérence à cet espace géographique.

Les contributions pourront aborder toutes les entrées géographiques de la région, en privilégiant une démarche décloisonnée, et si possible comparative, au-delà des limites territoriales des Etats ou des ensembles biophysiques, afin de mettre en lumière les logiques de ces cohérences. Les études de cas, sur des questions spécifiques ou sur des exemples bien localisés, sont également les bienvenues à condition qu’elles visent à illustrer des enjeux plus larges à signification régionale (la question des ressources et les défis environnementaux, les transformations des agricultures, l’urbanisation, les mobilités/migrations, les enjeux géopolitiques…). Des contributions associant une ouverture disciplinaire, notamment vers l’histoire, l’économie ou les sciences politiques, sont également souhaitables.

La publication de notes de recherches, qui diffèrent d’un article en ceci qu’elles correspondent davantage à un point de vue étayé par l’expérience et l’état de l’art que par l’analyse d’un matériel scientifique nouveau, est également possible.

Les propositions d’article (sous forme d’un résumé de 2500 caractères maximum, précisant le titre, les auteurs et leurs affiliations) doivent parvenir aux coordinateurs avant le 30 septembre 2017 (adressées à aziz.ballouche@univ-angers.fr, copie à evelyne.gauche@univ-tours.fr et thierry.guineberteau@univ-nantes.fr). Les propositions retenues pourront être soumises comme articles répondant aux normes de la revue au plus tard début janvier 2018 et suivront le parcours classique d’expertise avant d’être acceptées pour une publication éventuelle dans un des numéros de 2018.

Norois est la revue de géographie des Universités du Centre-Ouest de la France et bénéficie de la reconnaissance scientifique du CNRS (http://norois.revues.org/). La revue publie des textes en français et en anglais.

Le calendrier général est le suivant :

- Proposition de résumés pour le 30 septembre 2017,

- Sélection des propositions retenues 15 octobre 2017,

- Soumission des contributions finales début janvier 2018,

- Procédure d’expertise dès janvier 2018,

- Parution du numéro thématique milieu 2018.

Source : [geotamtam]

Aziz Ballouche [aziz.ballouche@univ-angers.fr]

Télécharger l'appel à contributions :

http://physio-geo.revues.org/5446?file=1
Plus d'information
Séminaire, conférence, journée d'étude, débat public  18-19-20 octobre 2017 
Colloque Humanités numériques : Amériques/Europe, les Humanités numériques en partage ? Enjeux, innovations et perspectives.

Présentation :

Colloque annuel 2017 de l'Institut des Amériques : Amériques/Europe, les Humanités numériques en partage ? Enjeux, innovations et perspectives


organisé par l'Université de La Rochelle les 18, 19 et 20 octobre 2017.

L'Institut des Amériques réunit à La Rochelle enseignants, chercheurs et acteurs des territoires. Les travaux s’étaleront du mercredi 18 octobre, 10 h 30 au vendredi 20 octobre, 19 h 30. Trois conférenciers ont d’ores et déjà confirmé leur participation : Katia Jane, coordinatrice générale du projet Resgate (Brésil), Mickael J. Kramer, Northwestern University (États-Unis) et Bernard Stiegler, Directeur de l’Institut de recherche et de l’innovation (France). Par ailleurs, le colloque invitera ses participants à un concert américain, une exposition sur l’américanisme français et diverses visites du patrimoine muséal rochelais.

Présentation

Ce colloque sera consacré à l’évolution des enjeux politiques, économiques, scientifiques et pédagogiques des « humanités numériques » dans le contexte des échanges américains et européens. Près de dix ans après le rapport de l’American Council of Learned Societies (2006), le développement exponentiel de l’activité numérique appelle une évaluation critique de ses productions. Universités, centres de recherche, institutions publiques et investisseurs privés soutiennent de multiples projets de recherche promouvant une compétition entre les réseaux de communautés scientifiques. Si les États-Unis et l’Europe occupent une place dominante, l’Amérique latine, l’Afrique et la façade Pacifique de l’Asie tiennent à se positionner.

Dans le périmètre national français, de nombreuses équipes de recherche en sciences humaines et sociales (SHS) ont réévalué, à la fin du xxe siècle, leurs approches disciplinaires. Ainsi, le latino-américanisme a structuré le champ de l’information scientifique spécialisée et a pu, en Europe, développer son modèle. Dès la première décennie du xxie siècle, les institutions universitaires et de recherche ont abordé la question des archives de chercheurs, celles des patrimoines écrits, des archives sonores, des banques de cartes et de photographies, etc. La valorisation des contenus dématérialisés, les transformations pédagogiques et didactiques, les nouveaux régimes d’apprentissage et de savoir, tout comme les questions juridiques induites par les nouvelles pratiques numériques ont été successivement considérés. Les différents acteurs de ces actions initiales ont développé des projets techniques et scientifiques visant à élaborer divers dispositifs modélisables… Ces expériences peuvent servir de base à une réflexion sur les dynamiques de recherche et d’innovation d’ores et déjà engagées dans le champ des humanités numériques.

Les enjeux de la dématérialisation de l’information et de sa valorisation dépassent d’ailleurs le seul champ scientifique. Entreprises privées, institutions publiques et collectivités territoriales sont également intéressées par leur développement. Suivant la vocation des organisations (commerciales, culturelles, industrielles, administratives…) et de la nature des fonds dont elles disposent, les attentes et les demandes sont variables, invitant à autant de réponses spécifiques.

Le colloque 2017 de l’Institut des Amériques propose ainsi d’appréhender les évolutions des pratiques et des savoirs des sciences humaines et sociales étroitement liées au développement des techniques numériques et de leurs applications.

Le colloque sera organisé autour des axes structurants suivants:

1) Un renouvellement heuristique : pluridisciplinarité et dimension collaborative dans les études américaines.

2) Enjeux politiques, financiers et institutionnels des Humanités numériques dans les études américaines

3) Des Amériques à l’Atlantique et au Pacifique : études du transnational à l’ère numérique

4) Le rôle des sciences juridiques et sciences de gestion

5) Ouvrir le champ scientifique à la demande sociale. Enjeux pédagogiques, enjeux patrimoniaux et enjeux de médiatisation de la production scientifique


Les conférenciers pléniers

Bernard Stiegler, philosophe, docteur de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, est président de l’association Ars Industrialis, directeur de l'Institut de Recherche et d'Innovation du Centre Georges Pompidou, professeur à l'Université de Londres (Goldsmiths College), professeur associé à l'Université de Technologie de Compiègne et enseigne à l'école polytechnique de Zurich.

Mickael J. Kramer est maître de conférences invité à Northwestern University de Chicago (Weinberg College of Arts & Sciences, Départment d’Histoire). Co-fondateur du Northwestern University Digital Humanities Laboratory, il participe à plusieurs projets d’histoire numérique (Festival de musique folk de Berkeley, Chicago Dance History Project). Il enseigne l’histoire, les études américaines et les humanités numériques. Il est notamment l’auteur de The Republic of Rock: Music and Citizenship in the Sixties Counterculture (Oxford University Press, 2013).

Dr. Katia Jane de Souza Machado Researcher of the Foundation National Library (BNF) in Brazil since 1984. She holds a Doctorate in Cultural History from the Universidad Carlos III de Madrid (UC3M), Spain (2008), and several studies focused on the area of language, linguistics, advertising and marketing, history, library, archive, reading, computing, design and project management. Led the Research Section and Dissemination of FBN, was the Project Supervisor Digital Library and Catalogue of BNF Publications; Dr. Machado is currently the General Coordinator of Project Resgate Baron Rio Branco of the Ministry of Culture of Brazil.

Source :
http://www.institutdesameriques.fr/fr/article/colloque-humanites-numeriques
Plus d'information
Manifestation culturelle  Du 31 Janvier 2017 au 12 Novembre 2017  
Exposition : L'Afrique des routes.

À propos de l'exposition :

L’Afrique, un continent sans Histoire ? Si les a priori ont la vie dure, les faits, eux, sont indéniables : les Africains n’ont jamais vécu dans l’isolement. Longtemps ignorés, les échanges panafricains et extra-africains ont pourtant débuté voici des millénaires, bien avant les indépendances, la colonisation et l’arrivée des premiers navires portugais au milieu du XVème siècle. En témoignent les sculptures, pièces d’orfèvrerie ou d’ivoire, peintures et autres objets présentés dans l’exposition L’Afrique des routes.

Du cinquième millénaire avant notre ère à nos jours, celle-ci évoque ainsi les routes, fluviales, terrestres ou maritimes qui ont contribué à la circulation et aux contacts des hommes, des matériaux et des œuvres. Des chars gravés de l’Oued Djerat du Sahara aux porcelaines chinoises de Madagascar, des cultes et rituels candomblé d’Amérique du sud aux œuvres contemporaines métissées du Nigérian Yinka Shonibare, c’est le portrait d’un continent au cœur de l’histoire globale qui est ici dressé.

Source :

http://www.quaibranly.fr/fr/expositions-evenements/au-musee/expositions/details-de-levenement/e/lafrique-des-routes-36991/
Plus d'information
Appel à contribution (revue, ouvrage)  Date limite de soumission : 31 décembre 2017 
Convocatoria : Desigualdades medioambientales en las Américas.

Annonce :

La revue L'Ordinaire des Amériques (http://orda.revues.org/) lance un appel à articles sur le thème des "inégalités environnementales" dans les Amériques - voir le texte de l'appel en pièce jointe.

Les textes sont attendus pour décembre 2017.

Consulter l'intégralité de l'appel à contributions :

http://www.red-redial.net/doc_adj/14229-convocatoria-para-articulos-orda-2017.pdf


Source :

http://www.red-redial.net/america-noticia-14229.html
Plus d'information
 
 
     
  © RAFID. 2004
Site développé par : Oliver Bertoncello (OBDC), Stéphane Pouyllau (CAK-CRHST-CNRS)
Collaboration technique : Centre de Documentation REGARDS-ADES-CNRS
Haut de page